FRENG

Actualités

Yann Eliès : « La Solitaire est une course d’exception »

Publie le 27/08/2021

Yann Eliès, triple vainqueur (2012, 2013 et 2015) de La Solitaire du Figaro livre ses impressions sur le premier chapitre de cette 52e édition.

Il avait fait le déplacement pour témoigner ses encouragements aux coureurs et voir son ancien bateau Morbic, aux mains de Violette Dorange (Devenir), la plus jeune engagée de cette 52e édition de La Solitaire du Figaro. Tout un symbole ! « Je n’ai pas pu m’en empêcher ! » avouait le skipper de 47 ans. Il ajoutait « Cette première épreuve a permis de mettre les choses en place, telles qu’elles étaient prévues en quelque sorte avec un Xavier Macaire impérial dans tous les secteurs du jeu, en vitesse et en stratégie. Reste que je suis impressionné par la performance de Pierre Quiroga (Skipper Macif 2019). Maintenant, je pense que nous allons avoir des surprises dans cette deuxième partie de course. Les gros écarts de temps de cette première manche sont moins graves à mon sens qu’avec le Figaro 2. Le Figaro 3 est un bateau plus rapide ce qui laisse supposer que l’on va continuer à voir de tels types d’écarts, ce qui pourrait rebattre les cartes, notamment pour ceux qui sont à moins de deux heures du leader. Surtout que cette 52e édition est faite d’étapes longues, qui vont mettre à rude épreuve les marins, déjà fatigués…Bref, j’ai hâte de suivre cela et je trouve très bien que la jeune génération présente ici ait la chance de vivre ce type de parcours et de Solitaire exceptionnelle. C’est bien que cela reste une course d’exception ».

Tags

No tags were found

Share