FRENG

Actualités

Météo Consult - Bulletin météo du 27 août

Publie le 27/08/2021

Ce vendredi, flux de nord-est modéré puis faible piloté par un anticyclone centré au nord des îles britanniques et un système dépressionnaire sur l’Europe centrale. Samedi, les centres d’action évoluent peu et maintiennent ce flux modéré puis faible de nord-est. Dimanche, le système dépressionnaire sur l’Europe centrale se dirige légèrement vers le sud et permet au flux de nord-modéré de se maintenir.

Vendredi 27 août

Matinée devenant nuageuse. Ciel très variable l’après-midi sous nuages dominants.

Vent : secteur nord-nord-est 15 à 30 km/h.

Températures : 11 à 22°C

Risque de précipitations : 0%

Samedi 28 août

Matinée ensoleillée. Ciel très variable l’après-midi.

Vent : secteur nord-est 20 à 35 km/h.

Températures : 11 à 23°C

Risque de précipitations : 0%

Dimanche 29 août

Matinée ensoleillée. Ciel très variable l’après-midi entre nuages dominants et soleil.

Vent : nord-nord-est 15 à 25 km/h en matinée puis 20 à 30 km/h l’après-midi, rafales jusqu’à 40 km/h.

Températures : 12 à 22°C

Risque de précipitations : 0%

Conditions météo pour le départ Dimanche 29 août 2021 à 14h00 de la seconde étape Lorient/Fécamp

Les prévisions faites ces derniers jours ne varient pas trop quant aux conditions de départ de cette seconde étape. Les centres d’action sur le nord des îles britanniques et sur l’Europe de l’ouest évoluent peu. Ils garantissent la persistance d’un flux instable de secteur nord-est, mais parfois irrégulier en force et direction.

C’est ainsi que l’ensemble de la flotte quittera le port de Lorient sous de bonnes conditions, avec de belles éclaircies sous un ciel assez changeant. Le vent de secteur nord-est soufflera autour de 13 nœuds avec des rafales à 20 nœuds et la mer sera belle avec une petite houle d’est.

Les deux premières heures de course en direction de Belle-Ile, que les concurrents doivent laisser à bâbord, se poursuivront sans grand changement météorologique. Les bateaux progresseront bâbord amure, autour de 9 nœuds de moyenne.

En fin d’après-midi, au sud de Belle-Ile, les conditions générales commenceront à évoluer. Le vent deviendra plus instable en force et direction, évoluant entre le nord et nord-est de 10 à 15 nœuds. Ce changement contraindra les skippers à mettre du sud dans leur route pour maintenir leur vitesse. Cette situation se maintiendra ensuite encore quelques heures avant que le vent ne se réorganise au secteur nord-nord-est, en se renforçant en fin de soirée au nord de la marque de Rochebonne. Les vitesses s’accéléreront alors jusqu’à 12 nœuds. La mer deviendra peu agitée, mais portante, avec une houle de nord-ouest. Ce début de course, sous un vent majoritairement de travers, pourrait générer quelques écarts au regard de la variation du vent obligeant les skippers à optimiser les virements ou empannages.

Lundi 30 août

La flotte franchira la marque de Rochebonne au plus tard en début de nuit, pour entamer la remontée vers la mer d’Iroise dans un long bord tribord amure. Grâce à un resserrement isobarique, lié à l’étalement d’un système dépressionnaire sur l’Europe centrale en direction de la France, le vent de nord-est se maintiendra à près de 20 nœuds en matinée. Pour garder leurs bonnes vitesses de progression, les skippers devront par contre faire un cap plus vers l’ouest dans une mer avec des vagues contrariantes d’1,5m qui rendra la navigation assez fatiguante. Cette remontée s’avérera rapide, avec une prévision d’approcher la mer d’Iroise à mi-journée.

Les conditions pourraient ensuite changer l’après-midi, car ce type de situation météorologique est souvent propice à la formation de dépressions thermiques au sud du Finistère. Dans ce contexte, on ne peut exclure un risque de molle temporaire. Passer celui-ci, le vent de nord-nord-est se lèvera de nouveau en mer d’Iroise. Les plus avancés entameront alors une longue remontée au près vers la Manche, dans un vent modéré de nord-est.

Mardi 31 août

La flotte se trouvera majoritairement en Manche-Ouest, dans un flux toujours piloté par les deux centres d’action indiqués précédemment. La remontée dans la Manche s’avérera toujours fatiguante pour certains, dans une mer peu agitée de face et un vent de secteur nord-est très variable en force et direction en raison de la formation de petites dépressions localisées. Ces conditions de près devraient persister jusqu’à l’arrivée mercredi à Fécamp.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site : https://figaronautisme.meteoconsult.fr/

Pascal Scaviner, METEOCONSULT

Tags

No tags were found

Share