FRENG

Actualités

Météo Consult - Bulletin météo du 26 août

Publie le 26/08/2021

Ce jeudi, en bordure sud-est de l’anticyclone positionné au nord des îles britanniques, flux de nord-est sur nord Gascogne devenant variable et faible l’après-midi en rapport avec la formation de dépressions thermiques au sud de la côte finistérienne. Vendredi et samedi, toujours en marge de l’anticyclone, faible flux de nord-est devenant variable l’après-midi près des côtes bretonnes et favorable aux développements de régime de brises.

Conditions météo en mer sur la fin de la première étape Saint-Nazaire > Lorient

La flotte a progressé cette nuit a une vitesse entre 5 et 7 nœuds, dans un flux instable de secteur nord-nord-est. En ce début de matinée, elle se retrouve regroupée au sud de l’île de Groix, dans un vent qui a faiblit depuis quelques heures autour de 10 nœuds. Les arrivées vont se succéder ce matin dans un vent qui va se maintenir avant de faiblir à mi-journée. L’arrivée du dernier de cette première étape est prévue en milieu d’après-midi dans un molle temporaire, avant que le petit vent de nord-nord-est ne se lève timidement.

Conditions météo à Lorient

Jeudi 26 août

Beau temps ensoleillé

Vent : nord-est 20 à 35 km/h

Températures : 14 à 24°C

Risque de précipitations : 0%.

Vendredi 27 août

Matinée ensoleillée. Après-midi à dominante nuageuse.

Vent : secteur nord-nord-est 15 à 30 km/h

Températures : 12 à 22°C

Risque de précipitations : 0%.

Samedi 28 août

Matinée ensoleillée. Ciel variable l’après-midi.

Vent : nord-est 20 à 30 km/h faiblissant 15-20 km/h l’après-midi. Rafales 35km/h.

Températures : 12 à 23°C

Risque de précipitations : 0%

Dimanche 29 août

Entre nuages et soleil avec probabilité de nuages dominants l’après-midi.

Vent : nord-est 15 à 25 km/h

Températures : 13 à 22°C

Risque de précipitations : 0%

Conditions météo pour le départ Dimanche 29 août 2021 à 14h00 de la seconde étape Lorient/Fécamp

Les centres d’action principaux sur l’Europe de l’ouest ne vont pas beaucoup varier ces prochains jours. Ce sera encore le cas pour ce départ dimanche. En effet, la présence de l’anticyclone sur le nord des îles britanniques et la formation d’un système dépressionnaire sur l’Europe centrale vont continuer de piloter sur nord Gascogne un flux de secteur nord-est assez faible dans l’ensemble. Cette situation générale présente à ce jour une fiabilité assez élevée de 70%, même si un doute persiste sur la force précise et la direction du vent.

C’est ainsi sous un ciel variable à nuageux que les concurrents prendront le départ de cette seconde étape, dans de bonnes conditions d’un vent de nord-est autour de 10 nœuds et une mer belle avec une toute petite houle d’est.

Ce vent pourrait néanmoins faiblir et prendre de la droite en direction de Belle-Ile, qu’ils contourneront en laissant l’île à babord. Cette évolution pourrait les obliger à un premier empannage avant de mettre le cap en direction de la marque de Rochebonne. Passer Belle-Ile et un risque de molle derrière, le vent se réorganisera très progressivement. Ils retrouveront un faible flux instable de secteur nord-ouest avant que le vent ne se renforce partiellement au nord-nord-est en direction de Rochebonne, qu’ils franchiront dans la nuit. De faibles conditions de vent très majoritairement de portant devraient ainsi dominer ce début d’étape, obligeant les skippers à quelques empannages pouvant déjà créer quelques écarts. La mer sera également favorable, même si parfois elle s’observera de travers avec des vagues de 0,70 m après Belle-Ile.

Lundi 30 août et tendance ultérieure

Changement de décor lundi matin lors de la remontée au près vers la mer d’Iroise. Le vent de nord-est deviendra assez soutenu temporairement, entre 15 et 20 nœuds. L’après-midi, il adonnera en faiblissant au secteur Est en raison de la formation de dépressions thermiques au large de la côte sud finistérienne. Les vitesses s’accéléreront, avant que la flotte ne retrouve des conditions de près soutenues à l’approche de la mer d’Iroise. De par les conditions très changeantes, cette journée de lundi s’annoncera peut-être décisive dans le classement général. La mer deviendra peu agitée à agitée et Il faudra rester alors concentré pour déterminer les meilleurs moments pour virer de bord et empanner.

Ces conditions de près et de mer de face prédomineront pour le reste de l’étape. Bien qu’elle soit la plus courte de cette édition, celle-ci pourrait s’avérer assez éprouvante pour les skippers en raison de la fatigue accumulée par la prédominance d’une navigation au près qui nécessitera une attention particulière quant à la stratégie, les tactiques et les réglages de voile.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site : https://figaronautisme.meteoconsult.fr/

Pascal Scaviner, METEOCONSULT

Tags

No tags were found

Share